LE TRANSPORT MARITIME
LE TRANSPORT MARITIME  

 

Attention :

Les informations ci-dessous posent les bases de la facturation en transport maritime. Il reste important de comprendre que chaque port, chaque armateur est libre de mettre en place sa facturation selon des bases qu’il est le seul à décider.

Donc pour une même marchandise transportée entre les deux mêmes ports, deux armateurs peuvent utiliser les mêmes bases mais de façons différentes.

Donc il faut être prudent lorsque l’on utilise un ancien dossier pour facturer un nouveau dossier.

 

Donc il ne faut pas prendre ce document comme la méthode universelle de facturation.

 

La multiplicité des situations rend impossible un traitement exhaustif de toutes les charges utilisées dans le monde entier, cette page reprend donc les charges principales et les expliques.

Une autre difficulté vient de l’utilisation  récurrente d’abréviations dans les remises de prix données par les armateurs ou leurs agents. Il est recommandé lorsque l’on transmet une remise de prix à un exportateur de n’utiliser aucune abréviation.

Le prix remis peut être utilisé par une personne méconnaissant le monde du transport maritime. A posteriori il sera difficile, si personne ne l’a compris, d’expliquer lorsque vous remettez à un chargeur qui a demandé un chargement en cale un prix « deck load oo», que cela signifie que l’armateur se réserve le droit de placer votre  marchandise en pontée s’il le juge nécessaire et sans en référer au client. (Les marchandises chargées en pontée devant faire l’objet d’une assurance spéciale, cela peut engendrer de sérieux problème en cas de dommage sur la marchandise si le chargeur n’était pas informé).

Dans le cadre du transport de conteneurs le positionnement en pontée n’est pas considéré comme un risque supplémentaire.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-Pierre Mompelier